Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 22:32
Pardonnez-moi - Bande-annonce 1 (Français)Pardonnez-moi - Bande-annonce 1 (Français)


PARDONNEZ-MOI 31 Mai 2007  2
Drame français (2006) de Maïwenn. Avec Maïwenn, Pascal Greggory, Hélène De Fougerolles. 86 min.
Pater thérapie.
Cet impératif traduit viscéralement le sentiment de culpabilité ressenti par toute victime à l'égard de son tortionnaire. Qu'il soit physique ou, psychologique par des mots aussi acérés que la lame d'un poignard. Pour sa comédienne (qui passe maintenant à la mise en scène) Maïwenn, il découle de maltraitances subies par son père qui la battait. Dans les suppléments du dvd, la jeune réalisatrice se confie en avouant que c'était son lot journalier de jeunes filles, qu'elle considérait banal jusqu'au jour où, à l'adolescence, une de ses amies lui ouvrit grand les yeux (ils étaient Eyes wide shut) quant à son statut inconcevable de victime qui lui semblait dans la logique des choses. Dans une scène particulièrement intenable, dans laquelle elle joue à la poupée devant son père, elle lui fait comprendre en se mettant en scène (cela a plus d'effet que tous les discours), tout l'indescriptible et indicible calvaire qui fut le sien. Son histoire personnelle devient universelle dès l'instant où, elle nous renvoit à l'horreur qui est le quotidien d'encore beaucoup trop d'enfants de par le monde.
Pardonnez-moi - Maïwenn, Hélène De Fougerolles, Pascal Greggory, Aurélien Recoing, Marie-France Pisier et Mélanie Thierry
Une thérapie qui a débuté avec son spectacle qu'elle réussit à retranscrire sur grand écran, aidée il est vrai par des acteurs abonnés au cinéma d'auteur (Pascal Greggory, Aurélien Recoing pour ne citer qu'eux). A l'instar de cette psychanalyse très excentrique qu'elle aurait pu intituler "Mon père ce salaud" mais qu'elle préférerait tellement transformer en "Mon père ce héros". Une révélation.
ti_bug_fck
Partager cet article
Repost0

commentaires

Sév 20/06/2007 22:41

Ah oué.