Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 19:23
Inju, la bête dans l'ombre - Bande-annonce 1 (Français)Inju, la bête dans l'ombre - Bande-annonce 1 (Français)


Inju, la bête dans l'ombre
INJU, LA BETE DANS L'OMBRE
3 Mars 2009  5
Thriller français (2007) de Barbet Schroeder. Avec Benoît Magimel, Lika Mina
moto, Gen Shimaoka. 105 min.
Qui se cache sous le masque et la plume de Shundei Oe ? "Il est tout de même curieux que l'écrivain se délivre d'une réalité en créant une autre réalité."
- La représentation de la société nippone vue à travers le regard d'un réalisateur occidental fasciné par les us et coutumes de cette contrée emplie de mystères (avec "Soleil levant", Philip Kaufman s'y était déjà attardé mais de manière trop superficielle).
- Hormis l'apparition éclair de Maurice Bénichou, Benoît Magimel est le seul comédien allochtone à ce casting entièrement japonais. Toujours égal à lui-même, il réussit avec une facilité déconcertante à apporter la touche de naïveté nécessaire à son personnage d'écrivain plagiaire qui semble dépassé par la réalité du terrain (insulaire). Alors que d'un point de vue théorique, et c'est là toute son ambiguïté, il est un redoutable expert d'une certaine idée fantasmique qu'évoque pour lui le Japon. 

Inju, la bête dans l'ombre - Lika Minamoto et Benoît Magimel

- Très brillamment, Barbet Schroeder ne cesse de duper le spectateur quant à la perception faussée qu'il porte sur le monde qui l'entoure. Miroir aux alouettes, mise en abyme (un film dans le film), jeu de masque (la fascination et l'obsession de Magimel à percer la véritable identité de son écrivain adulé, sorte d'alter ego fictif de Terrence Malick), Schroeder est un illusionniste qui mêle de façon envoûtante fiction et réalité. Les apparences sont trompeuses...
Inju, la bête dans l'ombre - Benoît Magimel, Lika Minamoto et Barbet Schroeder
- Curieusement, la critique a été très assassine. Peut-être qu'avec le recul, il sera reconsidéré à sa juste valeur. Subtile et troublante, "Inju" est une oeuvre brillante d'un artiste qui ne l'est pas moins (ancien critique aux Cahiers du cinéma, producteur avec Rohmer des "Films du Losange",...) à la filmographie éclectique et impressionnante (de "More" à "L'avocat de la terreur").

Partager cet article
Repost0
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 15:48
Harvey Milk - Bande-annonce 1 (Anglais sous-titré)Harvey Milk - Bande-annonce 1 (Anglais sous-titré)

Harvey Milk
HARVEY MILK
2 Mars 2009
  3
Drame américain (2008) de Gus Van Sant (Milk). Avec Sean Penn, Emile Hirsch, Josh Brolin. 127 min.
Qui mieux que Sean Penn, le militant engagé, pouvait incarner le porte-voix de la communauté homosexuelle pour un avenir plus gay ?
- Gus Van Sant abandonne son style épuré et expérimental pour un genre plus classique et fort en vogue depuis peu à Hollywood, le biopic ("Ray", "Truman Capote", "W.",...). Effectivement, il retrace le parcours téméraire de cet inverti de la politique américaine qui s'est battu jusqu'à la fin pour défendre la cause de la minorité homosexuelle.
Harvey Milk - Le réalisateur Gus Van Sant et Sean Penn
- Du même penchant sexuel que Milk, Gus Van Sant ne pouvait être que sensibilisé par le combat de ce martyr (assassiné par un de ses rivaux politiques) qui parvint à bousculer, un tant soit peu, la mentalité puritaine de son pays et à octroyer des droits civiques à ses semblables (aussi invraisemblables que cela puisse paraître). Indirectement, par l'entremise de ce sujet interpellant, "Harvey Milk" est une radioscopie de la société américaine de l'ère Nixon et Ford. Tourné dans le quartier gay de Castro à San Francisco, l'ambiance contestataire des seventies est merveilleusement recréée.
Harvey Milk - Josh Brolin et Sean Penn
- Sean Penn, homme engagé de la première heure, était le meilleur choix possible pour endosser le costume de ce contestataire fantaisiste. Paradoxalement, même si c'est le plus grand acteur actuel, Mickey Rourke aurait tellement mérité de recevoir l'Oscar (mais bon, ils sont à prendre pour ce qu'ils sont...) !
Partager cet article
Repost0
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 14:39
Appaloosa - Bande-annonce 1 (Anglais sous-titré)Appaloosa - Bande-annonce 1 (Anglais sous-titré)

Appaloosa
APPALOOSA
26 Février 2009  4

Western américain (2007) de Ed Harris. Avec Viggo Mortensen, Ed Harris, Renée Zellweger. 115 min.
Les deux font la paire.
- Après l'étonnant "Pollock", Ed Harris confirme qu'il est aussi brillant derrière que devant la caméra.
- Déjà réunis à l'affiche de "A history of violence", Ed Harris et Viggo Mortensen forment un duo mémorable (comme, autrefois, Paul Newman et Robert Redford), affrontant Jeremy Irons qui prend un malin plaisir à jouer les méchants.
Appaloosa - Viggo Mortensen, Jeremy Irons et Ed Harris
- Agrémenté d'une touche philosophique, "Appaloosa" est une ode à l'amitié. Ne ressemblant à aucun autre western, les bons mots fusent en lieu et place des balles, même si Ed Harris nous remémore qu'il y a moins de deux cents ans, en pleine conquête de l'Ouest, son pays était encore sous le joug de la loi des armes (contre laquelle un marshal et son homme de main tenteront de mettre fin). 
- Malgré le succès critique et public des sublimes "Danse avec les loups" et "Impitoyable", "Appaloosa" est un des rares westerns, depuis lors, à avoir marqué les esprits (si ce n'est "Open Range" et "L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford").
Partager cet article
Repost0
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 14:31
link : Bande-annonce en anglais

RUE SANS ISSUE
25 Février 2009  2
Film policier américain (1937) de William Wyler (Dead end). Avec Sylvia Sidney, Joel McCrea, Humphrey Bogart. 97 min.
East Side story.

Rue sans issue
Partager cet article
Repost0
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 14:12

link : "Carne" : De l'abattoir à l'assiette, en passant par la boucherie chevaline. Sanglant !
link : "Seul contre tous" : Bande-annonce en français
Seul contre tous
CARNE - SEUL CONTRE TOUS 17 - 24 Février 2009  6
Films dramatiques français (1991 - 1998) de Gaspar Noé. Avec Philippe Nahon, Blandine Lenoir, Frankye Pain. 40 min - 93 min.

"Chacun pour soi et..." C'est arrivé plus près de chez vous que vous ne le croyiez !

Carne










Seul contre tous - Philippe Nahon
Partager cet article
Repost0
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 13:53
The Midnight Meat Train - Bande-annonce 1 (Anglais sous-titré)The Midnight Meat Train - Bande-annonce 1 (Anglais sous-titré)

Midnight Meat Train

MIDNIGHT MEAT TRAIN 24 Février 2009  0
Film fantastique américain (2007) de Ryuhei Kitamura (The midnight meat train). Avec Bradley Cooper, Vinnie Jones, Brooke Shields. 85 min.
Changez de rame pour "Creep" !

The Midnight Meat Train - Bradley Cooper et Vinnie Jones
Partager cet article
Repost0
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 13:46

 

L'Empreinte Bande-annonce

L'Empreinte
L'EMPREINTE 22 Février 2009  4
Drame français (2007) de Safy Nebbou. Avec Catherine Frot, Sandrine Bonnaire, Wladimir Yordanoff. 95 min.
Une fille envolée.

L'Empreinte de l'ange - Catherine Frot et Sandrine Bonnaire (au second plan)
Partager cet article
Repost0
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 13:41

link : Les derniers instants de bonheur pour la famille Templeton
Audrey Rose
AUDREY ROSE
21 Février 2009  1
Film fantastique américain (1977) de Robert Wise. Avec Marsha Mason, Anthony Hopkins, John Beck. 113 min.
La réincarnation d'Audrey Rose.

Partager cet article
Repost0
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 13:25
9 Songs - Bande-annonce 1 (Anglais sous-titré)9 Songs - Bande-annonce 1 (Anglais sous-titré)

9 Songs
9 SONGS
19 Février 2009
  1
Film érotique britannique (2004) de Michael Winterbottom. Avec Kieran O'Brien, Margo Stilley. 69 min.
69 Minute(s) érotique(s). Fuck, drug and MTV Unplugged.

9 Songs - Margo Stilley et Michael Winterbottom

9 Songs - Kieran O'Brien et Margo Stilley
Partager cet article
Repost0
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 23:41
The Chaser - Bande-annonce 1 (Coréen sous-titré)The Chaser - Bande-annonce 1 (Coréen sous-titré)

The Chaser
THE CHASER
18 Février 2009  3
Thriller sud-coréen (2007) de Na Hong-jin (Chugyeogja). Avec Kim Yoon-seok, Ha Jung-woo, Seo Yeong. 123 min.
Impuissants dans cette course-poursuite puissante.
- Une preuve de plus que le cinéma sud-coréen est ce qui se fait de mieux pour le moment au niveau asiatique.
- Si l'action est omniprésente, dans cet haletant jeu du chat et de la souris, le jeune réalisateur désire, avant toute chose, souligner les manquements des forces de l'ordre. C'est donc une critique virulente des dysfonctionnements de la société de son pays puisque la traque du tueur en série sera menée tambour battant par un ancien flic, devenu proxénète, qui assiste à l'amoindrissement progressif de son gagne-pain. Le seul bémol est que "The chaser" s'essouffle à bout de course.
The Chaser
- Au vu des nombreuses qualités de ce premier film, les Américains se sont empressés d'en pondre un remake avec Leonardo DiCaprio (qui réitère l'expérience fructueuse des "Infiltrés", nouvelle mouture d'un autre gros succès asiatique).
Partager cet article
Repost0