Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 17:53
1984 2 Octobre 2008  3
Film de science-fiction britannique (1984) de Michael Radford (Nineteen eighty-four). Avec John Hurt, Richard Burton, Suzanna Hamilton. 113 min.
For the love of Big Brother...

Repost 0
Published by seb-schreurs - dans SO BRITISH
commenter cet article
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 17:40

fiff

Boogie - Bande-annonce 1 (Roumain sous-titré)Boogie - Bande-annonce 1 (Roumain sous-titré)
Boogie - Bande-annonce 1 (Roumain sous-titré)

Boogie
BOOGIE
1er Octobre 2008  4
Comédie dramatique roumaine (2008) de Radu Muntean. Avec Dragos Bucur, Anamaria Marinca, Adrian Vancica. 102 min.
Boogie's night.
Depuis la Palme d'Or décernée à "4 mois, 3 semaines, 2 jours", le cinéma roumain est reconnu à juste titre aux quatre coins du monde. Présenté à la Quinzaine des Réalisateurs, "Boogie" est un exemple supplémentaire qui vient confirmer son état de forme irréfutable.
Boogie
La chute du communisme permet à Boogie de s'enrichir et d'offrir des vacances à la mer à sa femme (Anamaria Marinca, l'amie dévouée dans "4 mois, 3 semaines, 2 jours") et à leur jeune fils. Seulement voilà, l'argent ne fait pas le bonheur (mais il y contribue !). La nostalgie et l'insouciance de sa jeunesse révolue font qu'il les délaisse le temps d'une nuit de tous les excès (d'alcool, de jeux, de sexe) en compagnie de deux amis retrouvés (par hasard) de cette période faste... Paradoxalement, le trio "infernal" regrette la Roumanie de l'époque Ceausescu (au petit matin, ils s'immobiliseront d'ailleurs devant la propriété supposée de l'ancien tyran). Cette ode à l'amitié et au temps qui passe égratigne au passage les travers du couple de façon ironique. Les deux sexes s'y retrouveront un tant soit peu...
Repost 0
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 00:37

fiff

La Belle personne - Bande-annonce 1 (Français)La Belle personne - Bande-annonce 1 (Français)
La Belle personne - Bande-annonce 1 (Français)



LA BELLE PERSONNE 1er Octobre 2008  0
Comédie dramatique française (2007) de Christophe Honoré. Avec Louis Garrel, Léa Seydoux, Grégoire Leprince-Ringuet. 90 min.
La lettre d'amour.
Diffusée en avant-première sur Arte (avant sa sortie en salle !), "La belle personne" de Christophe Honoré ("Ma mère", "Dans Paris" ou encore "Les chansons d'amour") est une nouvelle adaptation très libre de "La princesse de Clèves" de Madame de La Fayette (il n'est pas le seul puisque Andrzej Zulawski s'y était déjà essayé avec "La fidélité").

La Belle personne - Léa Seydoux et Louis Garrel

Le peu de crédibilité apportée par Louis Garrel (l'acteur fétiche du cinéaste), en raison de son trop jeune âge pour interpréter ce professeur (Nemours) tombant sous le charme d'une de ses élèves, fait basculer "La belle personne" en un ersatz d'un film d'Eric Rohmer (on se dit que Pascal Greggory aurait été parfait; justement c'est lui qui prêtait ses traits à l'adversaire amoureux de Nemours dans la variante de Zulawski). Christophe Honoré (habituellement passionnant) donne à l'ensemble un côté surfait (donc surjoué) qui achève définitivement le spectateur par son style pseudo-intellectuel-bobo-parisiano-prétentieux ! Au point que la fin en devient interminable. A éviter à tout prix.

Repost 0
Published by seb-schreurs - dans UNDERGROUND
commenter cet article
30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 20:02
Captivity - Bande-annonce 2 (Anglais sous-titré)Captivity - Bande-annonce 2 (Anglais sous-titré)
Captivity - Bande-annonce 2 (Anglais sous-titré)



CAPTIVITY 30 Septembre 2008  2
Thriller américain (2007) de Roland Joffé. Avec Elisha Cuthbert, Daniel Gillies, Pruitt Taylor Vince. 95 min.
Victime de la mode.
Capable du meilleur ("La déchirure") comme du pire ("Vatel"), Roland Joffé déstabilise avec ce film à la limite du supportable; les âmes sensibles seront prévenues.
Captivity - Elisha Cuthbert
Une mannequin new-yorkaise n'a d'yeux que pour son physique et son cabot. Un soir, elle est enlevée par un malade mental qui la séquestre dans son habitation. C'est le début d'une oppression humiliante qui la pousse dans ses derniers retranchements...
Aguichant, Joffé ne se prive pas pour transgresser les limites de la morale. Entre "Hostel" et "Saw", le style tapageur à outrance aboutit malgré tout à un coup de théâtre des plus surprenants. Destiné à un public adolescent, "Captivity" est aux antipodes de "L'obsédé" de William Wyler auquel il se réfère. 

Repost 0
Published by seb-schreurs - dans MAD MOVIES
commenter cet article
28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 21:53
Mirrors - Bande-annonce 1 (Anglais sous-titré)Mirrors - Bande-annonce 1 (Anglais sous-titré)
Mirrors - Bande-annonce 1 (Anglais sous-titré)



MIRRORS 29 Septembre 2008  0
Film d'horreur américain (2008) d'Alexandre Aja. Avec Kiefer Sutherland, Paula Patton, Amy Smart. 111 min.
Les miroirs ont des yeux.
Genre aux abonnés absents, le cinéma d'horreur français peut se vanter d'avoir dans ses rangs Alexandre Aja (le fils d'Alexandre Arcady, comme quoi la fibre artistique n'est pas toujours héréditaire !).
Mirrors - Paula Patton, le réalisateur Alexandre Aja et Kiefer Sutherland
Après un thriller angoissant à "Haute tension", Aja part s'établir aux Etats-Unis pour livrer sa propre version du premier diptyque de Wes Craven. Le succès, public et critique (des plus mérités), de "La colline a des yeux" donnera une suite (Martin Weisz aurait dû s'abstenir tant le résultat à l'écran est catastrophique).

Mirrors - Kiefer Sutherland

A nouveau, il remet le couvert avec un remake de plus, celui d'un film asiatique ("Into the mirror") de yôkaï (en d'autres termes, des êtres de l'au-delà comme les esprits réapparaissent parmi les vivants). Mais "Mirrors" sombre rapidement dans le surnaturel le plus invraisemblable qui soit. Sans une fin énigmatique à la Shyamalan, "Mirrors" serait une des pires débâcles de l'année. Espérons qu'Aja revienne vite à son univers où la frayeur avait ceci de terrifiant qu'elle surgissait là où on ne l'attendait pas du tout...

Repost 0
Published by seb-schreurs - dans MAD MOVIES
commenter cet article
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 22:16
Entre les murs - Bande-annonce 1 (Français)Entre les murs - Bande-annonce 1 (Français)
Entre les murs - Bande-annonce 1 (Français)


ENTRE LES MURS 26 Septembre 2008  2
Comédie dramatique française (2008) de Laurent Cantet. Avec François Bégaudeau, Nassim Amrabt, Laura Baquela. 128 min.
Avant-première du 26 septembre à 20 h au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Après la projection de la Palme d'Or 2008, le critique de cinéma belge Hugues Dayez s'est longuement entretenu avec François Bégaudeau.









Etre et ne pas avoir.
Les grandes vacances semblent déjà être un lointain souvenir. C'est l'heure de la rentrée pour François Marin, professeur de français au collège Françoise Dolto du XXe arrondissement de Paris. Durant toute une année, il devra faire face à une classe ardue de quatrième.
Entre les murs - François Bégaudeau
Alors que le débat sur l'enseignement français fait rage depuis sa sortie dans l'Hexagone, ma réticence porte moins sur le propos d'"Entre les murs" que sur les choix douteux des dernières Palmes d'Or depuis "Rosetta" en 1999 jusqu'à la plus récente décernée à Laurent Cantet. Effectivement, à part l'une ou l'autre exception comme "Le pianiste", les différents jurys ont récompensé des oeuvres à forte connotation sociale et politique ("Fahrenheit 9/11", "Le vent se lève" ou "4 mois, 3 semaines, 2 jours") pour laisser injustement sur le carreau des perles d'émotions que l'on doit à des metteurs en scène (dont la réputation n'est plus à faire) tels que Almodovar ("Volver"), Inarritu ("Babel"), Del Toro ("Le labyrinthe de Pan"), Akin ("De l'autre côté") et Schnabel ("Le scaphandre et le papillon") pour ne citer qu'eux.
Entre les murs - Portrait du réalisateur Laurent Cantet
A la façon de Maurice Pialat ("L'enfance nue"), Bruno Dumont ("La vie de Jésus") ou encore Abdellatif Kechiche ("La graine et le mulet"); Laurent Cantet scrute la société en profondeur comme le ferait un entomologiste à l'égard d'une colonie de fourmis. Son cinéma n'a absolument pas la prétention d'apporter des solutions toutes faites à une problématique bien plus complexe qu'au premier abord; il se contente uniquement de confronter les gens à la réalité sociale de leur époque en les interrogeant, qu'elle soit directe ou non sur leur quotidien. En adaptant l'expérience passée de François Bégaudeau dans l'enseignement, très concluant dans son propre rôle (avant qu'il ne devienne écrivain), Cantet parvient à retranscrire assez réalistement l'univers journalier d'un enseignant (malgré quelques invraisemblances qu'on lui pardonne). Mais sa fiction, s'approchant du documentaire, est démesurément cloîtrée entre les murs de l'établissement scolaire (la classe, la salle des professeurs, le bureau du directeur, la cour de récréation), à tel point que le récit se transmue en un "huis clos" social entièrement coupé du monde environnant. Même si le débat entre le prof et ses élèves vaut le détour, je ne peux que vous encouragez à impérativement visionner "L'esquive" d'Abdellatif Kechiche (sur le même thème) ou "L'emploi du temps" (pour me réconcilier avec Laurent Cantet) qui est vraisemblablement mon film français préféré de ces dix dernières années.
PS : Ma connaissance de ce type d'établissement scolaire m'empêche malheureusement de juger le film en toute objectivité...

Repost 0
Published by seb-schreurs - dans SUR LA CROISETTE
commenter cet article
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 22:05

link : Bande-annonce en anglais

L'IDEALISTE 25 Septembre 2008  4
Comédie dramatique américaine (1997) de Francis Ford Coppola (The rainmaker). Avec Matt Damon, Claire Danes, Jon Voight. 135 min.
Avocat malgré lui.

L'Idéaliste - Matt Damon
Repost 0
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 10:34

LE TOP 12 DE 2006

Brothers

HORS CATEGORIE

Repost 0
Published by seb-schreurs - dans BEST OF...
commenter cet article
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 21:01
Eden - Bande-annonce 1 (Anglais sous-titré)Eden - Bande-annonce 1 (Anglais sous-titré)
Eden - Bande-annonce 1 (Anglais sous-titré)


EDEN 23 Septembre 2008  1
Drame israélien (2001) d'Amos Gitaï. Avec Samantha Morton, Thomas Jane, Danny Huston. 91 min.
Terre de discorde.

Eden - Amos Gitaï (réalisateur)

Eden - Danny Huston et Samantha Morton
Repost 0
Published by seb-schreurs - dans DU SOCIAL
commenter cet article
21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 21:30

link : Bande-annonce en anglais

PLAN 9 FROM OUTER SPACE 21 Septembre 2008  0 / 2
Film de science-fiction américain (1959) de Edward D. Wood, Jr. Avec Bela Lugosi, Vampira, Lyle Talbot. 79 min.

Critique publiée sur le site avoir-alire : le cinéma d'hier et d'aujourd'hui
Ed Wood

Repost 0
Published by seb-schreurs - dans SITE AVOIR-ALIRE.COM
commenter cet article